COUP DE RETROVISEUR et vous avancez!

Agnès, D.R.H. ( 300 p) de 32 ans, évite le burn-out grâce à ma METHODE de coaching

Passer De La Gestion Du Temps A La Gestion Du Burn-Out
Une semaine après la mesure de son stress, Agnès commence son parcours de coaching. Son trajet lui prends 3 heures en plus du temps de séance. Une autre manière de gérer son temps. Cheminant en se donnant de nouvelles permissions, Agnès a confié des tâches à son équipe en l'encadrant mieux (préparation). Alors qu'elle subissait les événements dans sa fonction, elle est devenue proposante tout en sachant dire "non". Elle a appris à valoriser ses réussites, à présenter ses projets.

J'apprends qu'elle n'en peut plus de la posture de son président, ancien rugbyman. Elle est la seule femme au CODIR. Il reconnaît ses compétences mais refuse de lui accorder une voiture de fonction contrairement à ses pairs. Mieux encore: il considère qu'elle n'a pas à être mieux rémunérée prétextant sa jeunesse. Il sait comment elle est appréciée au sein de la société, la réussite des recrutements, etc. 

"Ce président  me tétanise tellement que, le  lundi matin, au CODIR, j'arrive la boule à l'estomac." me confie-t-elle.
fond mer JC

Ma méthode de coaching lui a permis d'aller identifier la cause de son retrait en tant que femme de 32 ans, D.R.H.
Cette différence a déclenché chez Agnès une décision pour le reste de sa vie: l'apport de valeur que, désormais, elle saura expliquer et mettre en lumière. Même mieux encore: "savoir porter sa valeur en elle".


FLash-back sur cette prise de conscience
A peine introduite dans son bureau, j'entends Agnès me dire qu'elle a très peu de temps à me consacrer. Jeune D.R.H. de 32 ans, ses journées sont tellement longues, chargées... Notre entretien devait porter sur le stress dans  l'entreprise de 300 personnes.Petit à petit, elle me livre des informations sur elle: arrivée à 7h le matin, elle repart entre 20 et 22h.  A cette époque, je proposais la mesure de stress à l'aide d'un outil assez révélateur, même dérangeant.

Les résultats de la mesure de stress révèlent un tel état de fatigue, un niveau  proche du burn-out, que je décide de mieux connaître sa vie professionnelle. Elle annonce qu'elle a de plus en plus de mal à se concentrer, que dormant mal en semaine, elle passe le temps à récupérer le week-end. Il s'agit  d'être en forme le lundi matin pour le CODIR!
Doucement, j'annonce ses résultats en faisant le lien avec ses confidences. Je la vois pâlir. 
Je prends soin de stopper mes explications et lui pose la question:
"Qu'aimeriez-vous à la place de votre état?".
Aussitôt fuse la proposition de déjeuner ensemble pour me parler davantage. Elle bouscule tout son emploi du temps! 

A la fin du coaching, quelques semaines plus tard, elle avait changé toute sa garde-robe, son style de coiffure et elle portait des bijoux...

LES RESULTATS DE SON COACHING
  • Elle a pu s'affirmer au sein du CODIR, en douceur
  • La violence verbale du PDG s'est estompée
  • Un oeil externe aide à s'interroger sur son état physique, psychologique
  • L'état de non stress est possible en sachant identifier les alertes et y remédier rapidement
LES BENEFICES D'AGNES
  • Elle a pris conscience de sa valeur
  • Elle arrive à 8H30 à son bureau et part à 18H
  • Spontanément elle a reçu une augmentation de salaire.
La suite de l'histoire
La société a été vendue. Le nouveau PDG, actionnaire, a repéré Agnès comme porteuse de projets importants pour ces prochaines années.
Du côté de sa vie privée, Agnès a déménagé, s'occupe beaucoup plus de son enfant qu'elle n'a pas vu grandir les premières années.
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

COUP DE RETROVISEUR et vous avancez!