Hubert a la tête empoisonnée

COUP DE RETROVISEUR et vous avancez!

Alcool, je t'aime et tu tues tout le monde

Ceci regarde autant la vie privée que la vie professionnelle 

L’alcool provoque des drames profonds, rampants, -même si en France il n’est pas vu comme tel-, il conduit inévitablement à la destruction. Susan Forward* m’a mise en alerte, psychothérapeute américaine, de renommée mondiale,  avec ses réflexions sur l’enfant de parent(s) alcoolique(s). 
Masquer sa réalité
Masquer sa réalité
 L’enfant d’un parent alcoolique va masquer les difficultés dans le foyer et à l’extérieur, il va contrôler des situations graves comme le parent incapable de préparer un repas. Il arrive même qu’il prenne en charge l’organisation de la maison. Autrement dit, il fait face, il trouve des solutions. Quand plus grand, il rencontre un alcoolique, qu’il vive avec lui ou non, pas de panique, il assure ! Et il a la capacité de jouer le rôle de sauveur. Assurément, il va éloigner l’autre de l’alcool, il entend des promesses, il y croît. Il espèce. Il entoure avec ses meilleurs sentiments. Et dans la majorité des cas, les rechutes surviennent…

 Comment se sortir de cet état d’esprit ? Ce qui va sauver cet enfant devenu adulte, c’est de croire EN SES FORCES pour aller vers deux axes : 
  • 1 - Vous libérez de votre responsabilité de ce que le parent vous a fait vivre car vous étiez un enfant sans défense
  • 2 – Passez à une autre dimension de vie : vous êtes responsable de vos décisions, de vos émotions, par exemple la colère. Elle vous appartient vraiment cette colère.

Alcoolique ou pas, l'enfant devenu adulte a le code pour faire souffrir dans le milieu professionnel aussi!

Ainsi, vous allez vous libérer de l’emprise de parent(s) toxique(s). Et cet enfant, armé pour dissimuler, il existe dans le monde professionnel, il sait comment se comporter pour donner le change tout en gardant ses souffrances. Mais il a aussi le code pour faire souffrir, rendre l’autre responsable au point d’aller jusqu’à la perversité…. Bien entendu, sauf, s’il a évité de garder tout cela en lui-même et a travaillé dessus. 

Ceci peut expliquer cela….. gardez un œil autour de vous ! 

 •PARENTS TOXIQUES, ed. Poche Marabout – • Préface de Danielle Rapoport, psychologues des Hôpitaux de l’Assistance publique à Paris 
Laissez un commentaire, si le coeur vous en dit.........          Vos questions sont les bienvenues.
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Hubert a la tête empoisonnée

COUP DE RETROVISEUR et vous avancez!