Licenciement

rebondir après un échec

Comment suis-je devenue coach ?

Comment suis-je devenue coach ?
Comment suis-je devenue coach ?
Comme le hasard n’existe pas, je suis devenue coach, diplômée, en gagnant des clients, dès le 1er mois de ma formation, quand je l’ai décidé. Après des activités de journaliste dans le milieu du commerce international, j’ai été choisie par un français ayant créé son entreprise en Californie.
Charge pour moi de mettre en lumière et en avant, les logiciels de programmation très en pointe et les équipes, en France. Trouver des arguments judicieux pour les journalistes de la presse informatique, nationale, etc. tisser des liens avec eux, organiser des séminaires, créer une stratégie en partant de rien, tout cela, j’ai très vite su le mettre en musique et le faire vivre à la filiale française. Avec un succès rapide.
ALLEZ JE CREE MON AGENCE DE COMMUNICATION ET..........LA PREMIERE GUERRE DU GOLFE ARRIVE!

C’est alors que j’ai découvert en moi plusieurs compétences allant de l’esprit créatif à la création d’une dynamique d’équipe, de situation en passant par l’envie d’oser, coloré d’un enthousiasme à toute épreuve. Riche de cette expérience, lorsque vint la création de mon agence de communication, j’ai analysé que je savais fédérer, donner envie, en cadrant les besoins d’une personne ou d’une entreprise. Des P.M.E et des T.P.E. ont connu une évolution rapide grâce à mes savoir-faire de valorisation.

La fameuse guerre du Golfe en janvier 1991 eu raison de mon entreprise. Une épreuve rude qui a provoqué un bilan de compétences. Une chance inouïe car je songeais déjà à transmettre et ce bilan m’a donné ce résultat : devenir formatrice. Six mois de formation et un diplôme pour me resituer et ainsi , créer des modules variés sur le management, la communication et bientôt l’EURO qui pointait son nez. 

Quelques temps passent et je participe à une Université d’été sur le coaching. Deux jours intenses, joyeux, et ma REVELATION : je serai COACH ! Une étude de marché plus tard, j’entre dans un cabinet réputé, MOZAIK INTERNATIONAL , à Paris, pour une formation d’un an. LE BONHEUR ! Obligation de coacher un client avec un superviseur pendant cette année. Avec mon enthousiasme, le premier client payant, un avocat, arrive, un mois après le démarrage de la formation. Depuis, tous les profils d’hommes et de femmes, de tous les âges, ont cheminé avec moi, chacun à son rythme, pour l’amélioration de sa vie privée ou professionnelle. Plusieurs dizaines sont « remontés sur leur cheval » selon mon expression favorite, grâce à leur volonté et à ma METHODE. 99% de mes clients «ont vécu LEUR PROJET ». 


QU'EST-CE QUI A DONNE DE LA PROFONDEUR ET DE LA DENSITE A MON COACHING?

 La réponse arrive, toute SIMPLE ! Je suis un être humain, comme vous, et j’ai eu à vivre des moments éprouvants COMME VOUS. Avant de pénétrer dans les arcanes du journalisme, j’ai connu deux types de ressenti.
  1. l’ennui avec des tâches administratives
  2. la non reconnaissance dans une société suisse où j’organisais des séminaires de A à Z.
Journaliste, j’appréciais de pouvoir :
  • Interviewer des dirigeants de multinationales ou de P.M.E.
  • Eclairer sur des nouveaux cadres afin d’aider des P.M.E. à oser vendre à l’international.
Un coaching gagnant
Un coaching gagnant
Dans cette activité, une surprise m’attendait. Ou plutôt, j’ai suscité ma chance en décidant d’interviewer les futurs français à succès aux Etats-Unis. Une dernière interview, avec un « pionnier », français, Philippe KHAN, avant de m’envoler pour New-York. L’histoire d’une rencontre à nouveau, à Paris et j’étais en responsabilité de la communication de la filiale française, tout récemment ouverte. Un décollage immédiat qui a stupéfié les journalistes de la presse informatique et encore plus les concurrents tels que Microsoft, Apple.

A peine un an plus tard, j’ouvrais mon agence de communication. Entourée d’un conseil juridique, tout « roulait ». Un rêve puisque les clients sollicitaient l’agence ! ARRET SUR IMAGE ! Je viens de vous décrire le côté positif après ma reprise de forces… Hé oui, la belle histoire présente une autre face car j’ai dû vivre un deuil d’une formidable réussite dans cette société américaine.

Pourquoi ?

Oh, une raison basique : le directeur général, recruté avec son « team » (assistante et commercial) aurait voulu s’attribuer cette réussite ! Qu’à cela ne tienne, quelques mois après mon départ, il fût licencié pour …malversation. Après ma sidération, ma colère et quelques vacances, je me suis souvenue d’une voix qui, de temps en temps, me disait « : »un jour, tu créeras ta société.» Et cette voix a gagné en force grâce à un coaching en douceur. Un seul aléa occulté dans cette réussite montante : l’événement international qui rendait frileux tous les clients…la fameuse guerre du Golfe en janvier 1991. Un moment terrible à vivre fût les contrats qui tardaient à venir et le licenciement de l’équipe.

Le temps eut raison de cette belle expérience que j’ai d’abord vécue comme un échec personnel. Une compétence devait me manquer. Pas question de considérer que tout le secteur de la communication était impacté par cette guerre…Pour ajouter à la lourdeur de vivre, ma mère décida de quitter notre monde dans un contexte familial peut aidant. Alors, je connus « le désert »… Un coach analyste m’aida à savoir poser mes limites, considérer mes valeurs et me donner des permissions. Comme il était agréable, à la fois, d’éliminer des poids, et mieux me connaître.

En cohérence avec mon envie de transmettre et d’expliquer, je pris le chemin de la formation pour devenir formatrice. C’était reparti pour la création de ma propre affaire, SATELIT INTERNATIONAL. Formations au management, à la communication et à l’euro qui pointait son nez. Mais je me suis sentie « à ma place », le jour où une évolution arriva grâce à ma formation en coaching au sein du fameux cabinet MOZAIK INTERNATIONAL, à Paris.

Que de beautés humaines révélées au long de ce guidage !

  • Oser se permettre de dire, de faire, de demander facilement,
  • Trouver ses points de confiance pour le reste de sa vie,
  •  Soulager sa fonction en sachant déléguer,
  •  Affirmer son identité sans peur,
  •  COACHER à PARITE,
  •  Apprendre à lâcher du pouvoir ou bien poste, etc. pour harmoniser ses relations. 99% de mes clients ont vécu LEUR PROJET. 

Mon Big Bang

Mais un jour, vint la fatigue nerveuse, puis physique …. Et l’idée de me poser bien des années avant ma retraite pour anticiper. Autrement dit, mettre en place un projet professionnel et de vie à la fois. Direction le bord de mer en Normandie d’où je suis originaire. Donc, l’état d’esprit, je le connaissais.

Après un sérieux temps de prospection, il fallut se rendre à l’évidence que le coaching était aux antipodes des personnes et des entreprises… Je décidais alors d’exercer mes compétences dans une activité humaine en lien avec les juges professionnels de la République. Obligation pour moi d’entrer dans une formation diplômante d’état et d’être nommée ensuite par un préfet. La terrible aventure de quatre années m’a ouvert les années sur ma nécessité de diriger mon activité professionnelle. Riche expérience dont j’ai évacué les épreuves multiples et variées à l’aide d’un coach. Que de temps gagné pour réveiller mon cabinet de coaching, SATELIT INTERNATIONAL et m’offrir une formation en neuroscience. Une véritable évolution de compréhension du cerveau et les liaisons avec notre comportement, notre santé, etc. Vous l’avez compris, tout ce parcours m’a permis de mener des réflexions profondes, éclairées par des séminaires avec Robert DILTS, Jacques-Antoine MALAREWITCH, Françoise KOURELSKY-BELLIARD et tout dernièrement avec David LEFRANCOIS, Là, plus sous forme de web conférences. Vivre le DEUIL DU PASSE devient indispensable au regard de la complexité de nos relations professionnelles, familiales, amicales, associatives. Prendre en considération son environnement permet une prise de conscience forte pour l’écologie de sa vie. Se donner de nouvelles chances de réussir son PROJET PROFESSIONNEL ou de VIE, revient à s’offrir un cadeau merveilleux pour REBONDIR en s'enrichissant..

Voir aussi

Alcool, je t'aime et tu tues tout le monde

Ceci regarde autant la vie privée que la vie professionnelle L’alcool provoque des drames profonds, rampants, -même si en France il n’est pas vu comme tel-, il conduit inévitablement à la destruction. Susan Forward* m’a mise en alerte, psychothérapeu …

Interview de Robert Savoie

Robert SAVOIE frappe autant par son authenticité que par la vérité de sa vie. J’ai assisté à sa conférence à Paris en 2018, et je l’ai l’interviewé lors de sa venue le 31 janvier 2019 à Rennes. Il donnait une conférence-atelier, lors de sa tournée e …

Se dire ce qui gêne

 Divorcé depuis quelques années, Hubert rencontre une femme de qualité, et il tombe amoureux. Frappé par la douceur de vie qu’elle suscite, il décide de s’engager avec elle. Leurs sentiments sont partagés. Et un soir, Hubert envoie un SMS de rupture …
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Licenciement

rebondir après un échec