Licenciement

Rebondir après un échec en 5 phases

Comment rebondir après un échec ?
Comment rebondir après un échec ?
Tout un programme qui peut prendre du temps et demander beaucoup d'énergie, tout en considérant votre environnement. Pour rebondir, mieux vaut prévoir des phases qu'il s'agisse d'un échec dans votre vie professionnelle ou privée. Vous voulez vraiment avoir la FIERTE de vous sentir rebondir ? Alors, une organisation s'impose.

 Vous avez besoin de 5 phases :
  1. Votre acceptation d'échec, sans cela aucune possibilité d'avancer.
  2. Votre envie de tourner une page: cet échec appartient au passé mais il s'agit d'examiner les éléments de types "scories" que vous pourriez éviter de reproduire.
  3.  Votre environnement – familial, amical, associatif, etc. - pendant votre préparation au rebond: est-il soutenant? Négatif? Comment vous juge-t-on?
  4. Votre comportement comprenant votre manière d'être et ce que vous dites, traduction de vos pensées.
  5. Le temps: Inutile de jouer l'homme ou la femme pressée de retrouver une fonction ou un poste .
Acceptez votre échec !
Acceptez votre échec !

1. Accepter son échec

Vouloir regarder les choses en face vous aidera beaucoup plus à vous libérer que d'accuser facilement le monde entier! Peut-être que vous avez accepté une mission sans avoir examiner tous les avantages et inconvénients. Ou bien vous avez décidé seul sans consulter quiconque. Rassurez-vous, de votre échec, vous allez pouvoir gagner des graines saines. 

2. L'envie de tourner une page

Mon expérience m'amène à rencontrer de nombreuses personnes marquées par un échec et qui "stagnent", ruminent, fuient même une possibilité d'avancer. Elles arrivent à être "engluées" au point de perdre le moral, confiance en elle, leur vie sociale, etc. Et pour certaines d'entre elles, elles "entrent" en maladie. Pourtant divers moyens sont à votre portée pour vous sortir de cette "glue".Il s'agit dans cette phase, de se donner des permissions, de réapprendre à marcher en faisant des petits pas.
Attention à votre environnement !
Attention à votre environnement !

3. Votre environnement 

 Il est nettement plus important et impactant que vous pouvez l'estimer. En effet, croyez-vous qu'il est aisé de rebondir quand votre famille vous parle négativement, que vos amis s'éloignent....et que vous avez envie de rester dans votre bulle? Ces points décrits correspondent à une recette d'anéantissement! Il s'agit d'accorder une plus grande attention à vos actions et vos fréquentations tout au long d'une journée. Mieux vaut vous entourer de personnes respectueuses, proposantes d'activités et qui peuvent ainsi vous aider à reconstruire un projet dans des conditions "porteuses". 

4. Votre comportement

Deux aspects à prendre en compte: vous par rapport à vous-même et vous par rapport aux autres. Concernant votre comportement verbal, quels mots employez-vous: plutôt négatif ou positifs, à propos du vécu de votre échec? Et à propos de votre futur? De cela, découlera toute une série de déclics en vous respectant aussi dans votre manière de vous vêtir, d'organiser votre quotidien, d'être proposant d'activités, vous donnerez une impression favorable de vous. Alors, vous continuerez à susciter de l'intérêt autour de vous l'envie de parler de vous favorablement, de vous présenter à de nouvelles personnes se déclencheront. 

5. le temps

Nous sommes des humains "fabriqués" de telle manière qu'il sera aisé pour certains de tourner la page de l'échec et pour d'autres plusieurs mois viendront les éloigner de leurs blessures. Mais la vigilance est de mise: se projeter rapidement ailleurs ou auprès d'une autre personne ne signifie pas qu'un échec de même type ne se reproduira pas! C'est pourquoi, il est précieux d'examiner quel système, même inconscient, vous avez mis en place depuis longtemps pour arriver à la construction de l'échec. Pour décoder l'échec afin de REBONDIR, le temps devient donc un allié indispensable. Dans toutes ces phases de préparation à REBONDIR, vous pouvez vous offrir de merveilleux cadeaux pour le reste de votre vie ! 

Voir aussi

Agnès, D.R.H. ( 300 p) de 32 ans, évite le burn-out grâce à ma METHODE de coaching

Une semaine après la mesure de son stress, Agnès commence son parcours de coaching. Son trajet lui prends 3 heures en plus du temps de séance. Une autre manière de gérer son temps. Cheminant en se donnant de nouvelles permissions, Agnès a confié des …

Se dire ce qui gêne

 Divorcé depuis quelques années, Hubert rencontre une femme de qualité, et il tombe amoureux. Frappé par la douceur de vie qu’elle suscite, il décide de s’engager avec elle. Leurs sentiments sont partagés. Et un soir, Hubert envoie un SMS de rupture …

Rebondir après un licenciement

QUE VOUS AYEZ SENTIR VENIR LE VENT OU PAS, vous êtes licencié(e). Pourtant, vous avez des compétences avérées des résultats remarquables dans vos fonctions. Zones d'ombres, incompréhensions, angoisses, ruminations, vous connaissez. Tout cela peut ces…
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Licenciement